Il y a 2 ans, j'ai trouvé une base 10 à la coopérative d'enseignement, une vingtaine d'euros, fabriqué en Israël, ça change de la Chine...Elle a beaucoup servi à Jeanne, qui est dyscalculique et a donc du mal avec l'abstraction, et aussi avec la pérénnisation des acquis.

Malheureusement, aujourd'hui, je trouve qu'une boîte c'est un peu court: il n'y a pas assez d'éléments pour faire tous les calculs (10 plaques de 100,etc...) et il faut tout de même passer partiellement par l'abstraction, donc, je louche de plus en plus vers du matériel montessori, celui des perles dorées. En attendant, la base sert toujours et Héloïse aime la manipuler également!

DSCF0061

DSCF0059

Héloïse a bien compris qu'il s'agissait de compter, et de transcrire sur une feuille avec des chiffres, alors, elle demande à Jeanne de lui noter "ses" calculs.

Le "laisse-moi faire tout seul" a un goût particulier, ici. Il s'agit d'une émulation, pour le plus jeune enfant, et d'une valorisation, pour le plus grand qui consolide ses acquis car pour pouvoir expliquer, il faut avoir structuré et intégré le concept.

Depuis que maman a replongé le nez dans Montessori, elle nous laisse travailler par terre sans froncer les sourcils.....

Mais on peut aussi faire des tours en commençant par le plus gros "nombre" (le cube de 1000) pour finir par le plus petit (le 1). Du montessori sans le matériel "officiel". C'est une manipulation spontanée, je n'ai jamais rien proposé à Héloïse avec ce matériel, c'est celui de Jeanne. Ulysse observe. Il n'y touche pas encore.

DSCF0065