841572_f260
 
J'ai reçu un commentaire intéressant et qui m'a poussée à me pencher sur mon utilisation du 
vocabulaire:
-" "preschool", "unscho"... 
N'existe t-il pas de mots français pour le même usage ?"
Lorsque je vivais en Belgique, il y avait une anglicisation marquée de la langue. Aussi, le parrain 
de ma grande, prof de français et d'étude du milieu, appréciait particulièrement ma façon de 
dire "séjour" plutôt que "living", "voie rapide" plutôt que speedway". 
Mais me voilà aujourd'hui bien attrapée par ce commentaire!!! : )
Si il est vrai que ces éléments (les pièces de la maison, les routes) sont aussi culturels 
dans un pays ou dans un autre, ce n'est pas le cas du unschooling. 
Il n'est déjà pas culturel de donner l'instruction soi-même à ses enfants en France, alors, 
pratiquer le unschooling....

Il faudrait donner un équivalent français à rallonge à ce mot. 
Car il serait faux d'utiliser l'expression "apprentissages autonomes" pour définir le unscho. 
Utiliser des "workboxes" (des boîtes de travail), est un travail autonome 
(un peu dirigé tout de même). 

Mais ce n'est en aucun cas du unschoooling.
Il faudrait dire "apprentissage naturel totalement sorti du scolaire tel qu'il est conçu 
depuis les romains". Ca fait long...
Il est vrai que les français ont la spécialité de ce genre de choses. Et on se retrouve 
avec des CAF, ANPE, ASSEDIC, MDPH, DRH, UMP, CG, MATMUT, MMA,etc .... 
toutes ces abréviations qui vous parlent parce qu'elles sont entrées dans la culture 
française mais qui sont totalement absconses pour un francophone non français 
(et il y en a beaucoup!).

Il est d'usage, lorsqu'on utilise un objet, un concept nouveau, d'en introduire 
la nomination d'origine dans la langue du pays qui en use.
Le lexique anglais est pour lui-même composé pour moitié de mots d'origine française
(invasion des Normands milieu du XIè siècle), on pourra bien en supporter quelques retours. 
Lorsque l'instruction en famille sera une norme....il y aura sans doute un vocabulaire 
adapté et francisé (comme pour les mots "dopage" ou gardien de "but")....mais malheureusement, 
vu les disposition politiques actuelles,on voit bien que l'on avance doucement probablement 
vers une interdiction de l'IEF en France.
Ce ne sera donc probablement jamais le cas.
Pour ce qui est du mot "préschool", j'avoue, je pourrai faire un effort. Le mot "maternelle" me dérange, 
car il s'agit d'un niveau, pas d'une tranche d'âge. 
Je pourrai utiliser "pré-lecteur", par exemple.
je vais y réfléchir et corriger...promis!!
DesertChristmas