La rentrée approche, avec l'heure de la déclaration.

En principe, dans les 8 jours qui suivent la rentrée, il faut envoyer une déclaration, dont on peut trouver le modèle type sur le site de l'association "Les enfants d'abord". (voir les liens colonne de droite)

Une à l'inspection académique, une autre au maire de la commune ou de la ville où on réside.

Si possible en recommandé, sinon, cela se perd (du vécu!).

Certains cours par correspondance permettent de ne pas avoir le contrôle de l'inspecteur d'académie.

C'est le cas du CNED, pour d'autres cours, la situation actuelle est un peu floue. Certaines familles reçoivent malgré tout la visite de l'inspecteur. Dans tous les cas, pour les cours d'EAD, cours belges, il y aura visite de l'inspecteur.

Une nouvelle école a vu le jour, Clonlara/France. Elle est reconnue actuellement, c'est à dire que si l'on déclare être inscrit chez eux, il n'y a pas de visite de l'inspecteur à domicile. C'est une option d'autant plus apréciable si on instruit ses enfants en "auto-gérés/unschooling". Financièrement, cela fait à peu près 250 euros par an et par famille, quel que soit le nombre d'enfants.

Personellement, j'opterais pour la solution Clonlara/EAD, car Clonlara n'envoie pas de cours, elle donne des conseils, des orientations, fournit certificat de scolarité et caution auprès de l'inspection académique. Les cours d'EAD sont plutôt bien fait et coûte, pour les non-belges, 37,50 euros à vie par personne.

Je ne saurais que trop recommander l'adhésion à une association lorsque l'on débute, perso, nous adhérons à l'EDA qui a un service juridique très compétent.

Au sujet de l'allocation de rentrée scolaire.

Lorsque l'on a déclaré à l'inspection académique la scolarité à domicile, celle-ci envoie un document à renvoyer à la CAF. L'envoyer n'est pas une obligation légale. Ne pas l'envoyer permet de bénéficier de l'ARS. Ce qui est tout de même formidablement légitime!

Vu que ce blog est public, je ne m'étendrais pas plus sur le sujet de l'ARS. Je pense que l'explication est claire.

Bonne rentrée à tous!